La vie de tunnel 

de Baptiste Aubert

2017/couleur/ Français st anglais/28min.

Réalisation, image et montage: Baptiste Aubert

Bande originale: Basile Richon

pitch

Isérables, un village de mineurs? Alors que le chantier du Drotché est un souvenir pour certains, le travail en galerie est une réalité bien actuelle pour les mineurs bédjuis. Tout comme leurs prédécesseurs, le travail en équipe, le charme des volées et la vie passée sous terre les fascinent. Le film croise le regard de deux générations de travailleurs.

Teaser

Projections et sélections

2018: Film Festival on Industrial Cultural Heritage, Gijon, Espagne

2018: Musée d’Isérables.

medias

RTS: Émission radio Versus-penser du 11.12.17 à (re)écouter: Un barrage comme porte d’entrée [lien vers https://www.rts.ch/play/radio/versus-penser/audio/un-barrage-comme-porte-dentree?id=9119220]

 

RTS: Emission Couleurs locales du 17 janvier 2018 à ré-écouter [lien vers https://www.rts.ch/play/tv/couleurs-locales/video/300-ouvriers-ont-creuse-la-galerie-darrivee-deau-du-drotche-et-marque-le-village-diserables?urn=urn:rts:video:9257145]

 

Défayes Fabienne et Aubert Baptiste, 2017. Souvenirs du Drotché : le chantier d'Isérables : 1954 – 1960. Iséarables: Fondation Pro Aserablos. 17p. [catalogue d’exposition]